Comment bien maitriser Google Analytics ?

Bien maitriser Google Analytics passe indubitablement par la définition des paramètres à mesurer. Une démarche à faire au préalable, avant même la mise en place de la plateforme. Pour gagner du temps, mieux vaut se référer au cadrage et au cahier des charges de mise en place de Google Analytics.
google-analytics
Unifier le tracking

Le suivi de vos statistiques avec Google Analytics dépend de la nature des noms de domaine (blog, solution de paiement centralisée…) sur un site Internet. Lors de la définition du plan de marquage, mieux vaut s’assurer de pouvoir suivre l’ensemble des données digitales dans un seul tableau de bord.

Bien maitriser Google Analytics en pensant multi-device

Mieux vaut aussi taguer la totalité de sa présence digitale. C’est une manière de s’assurer de ne rater une seule interaction. En effet, l’époque où les internautes ne se connectaient que via un ordinateur est complètement révolue. Désormais, ils surfent sur le net via toute une palette d’appareils mobiles.

Suivre les conversions

Pour bien maitriser Google Analytics, il faut aussi soigner le tracking e-commerce. Il s’agit de ne négliger aucune donnée sur cette base, afin d’avoir des rapports complets sur les plus-values apportées par Internet. La version complète de Google Analytices permet d’ailleurs un suivi complet des activités commerciales, commande par commande et produit par produit.

Choisir les indicateurs de performance

Demande de devis, téléchargement de brochure, consultation de documents… autant d’indicateurs de performance d’un site Internet. Le paramètre « évènement » de Google Analytics permet de mesurer le degré d’engagement et d’intérêt des visiteurs. Il doit ainsi faire l’objet d’un suivi en continu, afin de savoir si la stratégie digitale se révèle rentable.

Marquer les campagnes

L’utilité de Google Analytics est loin d’être confinée au seul domaine du suivi des activités des visiteurs. Cet outil puissant permet également de garder un œil sur l’évolution des campagnes de promotion, dont les publicités, les campagnes emailing et les liens externes. Ainsi, pour connaitre les plus-values générées par chaque source et support, mieux vaut les marquer via l’interface de Google Analytics.

La segmentation des audiences

Google Analytics permet d’optimiser certains points de l’activité digitale, grâce à une fonction permettant de faire des micro-analyses. On peut ainsi segmenter les données, en étudiant le comportement des habitants d’une région, des visiteurs ayant utilisé un canal précis, ou encore de ceux ayant procédé à des achats.

Post author